Comment prendre soin des peaux sensibles ?
Conseils beauté
Comment prendre soin des peaux sensibles ?

Définir son type de peau n’est pas si simple au premier abord. Une peau peut avoir plusieurs types différents qui varient selon l’environnement ou au rythme des saisons. Une peau dite mixte peut tout aussi bien devenir sensible sur certaines zones du visage, en hiver par exemple.

Comment savoir si ma peau est sensible ?

Une peau est dite sensible lorsqu’elle s’irrite facilement. L’apparition de rougeurs, de démangeaisons, de sécheresse et une sensation d’inconfort sont les principales caractéristiques des peaux sensibles et des peaux réactives. Ces symptômes peuvent apparaître lors de l’application de soins cosmétiques, en hiver lorsque les températures chutent ou encore en situation de stress.

Les peaux sensibles nécessitent beaucoup de soins adaptés pour retrouver leur niveau d’hydratation, mais avoir une peau réactive n’est pas une fatalité ! L’essentiel est de bien connaître les actifs à privilégier et d’éviter les produits trop décapants comme les nettoyants exfoliants par exemple. 

Quelles sont les causes des peaux réactives ?

Il est parfois difficile de définir les causes des peaux sensibles, celles-ci pouvant être multiples.

La réactivité cutanée peut être liée :

A l’environnement

Avec les changements de température, le vent, le soleil ou encore la pollution, la peau est plus sujette aux agressions et réagit pour se protéger.

Aux produits cosmétiques

L’utilisation d’un ou plusieurs cosmétiques peut rendre la peau sensible ou réactive, suite à un ou plusieurs ingrédients que la peau ne supporte pas. Il peut s’agir de sulfates, de perturbateurs endocriniens ou encore de conservateurs trop agressifs pour la peau, et souvent utilisés de manière quotidienne.

Au mode de vie

Environnement professionnel ou familial stressant, alimentation déséquilibrée, consommation régulière de tabac, d’alcool ou de produits trop épicés...notre mode de vie influence également la qualité et la beauté de notre peau. Pas si simple au premier abord de définir pourquoi notre peau est sensible ! Si on utilise des produits cosmétiques industriels, il est important d’en vérifier la composition pour identifier le ou les ingrédients susceptibles de provoquer des allergies.

Il peut s’agir d’alcool, de parfum, d’huiles minérales et même d’huiles essentielles, qui même si elles sont naturelles, peuvent provoquer également des irritations si elles sont trop fortement dosées dans les produits cosmétiques.

De manière générale, privilégier les cosmétiques certifiés biologiques et les plus neutres possible vous évite l’exposition à tous ces produits chimiques, mauvais pour votre peau et pour votre santé !

Les peaux sensibles ont une barrière cutanée altérée, ce qui les rend plus vulnérables et plus facilement sujettes à la déshydratation. Elles ont donc besoin d’un protocole de soins adapté, de l’étape du démaquillage jusqu’à l’hydratation quotidienne.

Comment prendre soin des peaux sensibles ?

Prendre soin des peaux sensibles et des peaux réactives passe par une routine quotidienne adaptée.

1/ L’étape du démaquillage

Pas question d’opter pour un démaquillant agressif pour les peaux sensibles ! Pour enlever les impuretés et les résidus de maquillage, un démaquillage au lait nettoyant tout en douceur sera privilégié. L’idéal est de se démaquiller avec ses doigts ou un coton lavable doux, en massant bien tout le visage pour enlever toute trace de maquillage.

Pour le démaquillage des peaux sensibles à l’huile végétale, on privilégiera les huiles d’amande douce, de rose musquée ou de jojoba, de première pression à froid et d’origine biologique pour éviter les huiles dites minérales et les ingrédients trop agressifs pour la peau et mauvais pour l’environnement !

2/ Un nettoyage doux adapté pour prendre soin des peaux sensibles

Pour nettoyer en douceur votre peau, faites l’impasse sur les nettoyants visage qui contiennent des sulfates, trop irritants et allergisants. Optez plutôt là aussi pour un lait nettoyant suivi d’un soin micellaire. Effectuez votre nettoyage de peau tout en douceur, par mouvements circulaires sans frotter.

Evitez également le rinçage à l’eau du robinet, et préférez plutôt un hydrolat ou une eau florale comme les hydrolats de camomille, de bleuet ou encore de lavande pour calmer la peau et limiter les rougeurs.

3/ Une crème hydratante adaptée

Pour restaurer le film hydrolipidique de la peau, appliquer une crème hydratante matin et soir permettra d’assurer un apport hydrique optimal tout au long de la journée.

Pour vérifier votre tolérance lors de l’achat d’une nouvelle crème hydratante, nous vous conseillons de faire un test dans le pli du coude avant de l’appliquer sur le visage.

Pour prendre soin de votre peau sensible et/ou réactive, l’application d’un sérum avant la crème hydratante sera idéale, à la fois pour hydrater votre peau et pour la nourrir.

Une crème hydratante pour peaux sensibles doit contenir plusieurs actifs adaptés comme des huiles végétales, des actifs nourrissants comme le beurre de karité et des actifs réparateurs comme l’huile d’argan, l’huile d’avocat ou l’huile d’amande douce.

4/ Un maquillage minéral et léger

Pour éviter au maximum les ingrédients nocifs ou allergisants pour la peau, on privilégie un maquillage léger, minéral et naturel, pour se maquiller au quotidien. Recherchez également les mentions “hypoallergénique” et “testé sous contrôle dermatologique”. Même si ces mentions n’excluent pas un risque d’allergie, celui-ci est tout de même diminué par rapport à des produits cosmétiques conventionnels.

A quoi faire attention lorsque j’ai la peau réactive ?

En plus d’un protocole de soins adapté, les peaux sensibles doivent faire attention à éviter les produits ou les situations susceptibles d’agresser la peau :

Des soins cosmétiques agressifs et irritants pour la peau

Les peaux sensibles ont besoin de douceur et de soins nourrissants. On évitera donc les produits cosmétiques industriels, particulièrement les soins contenant des tensioactifs agressifs, des sulfates, des alcools, parfums ou huiles essentielles, ainsi que les peelings aux acides de fruits ou les exfoliants.

Pour le rinçage du visage, on échange l’eau calcaire contre un hydrolat ou une eau florale adaptée aux peaux sensibles et réactives.

Les changements d’environnement et de température trop fréquents

Climatisation en été, froid polaire en hiver, open-space surchauffé...les variations de température sensibilisent la peau. Pour éviter l’apparition de rougeurs et de déshydratation, on limite au maximum les changements trop brutaux et trop fréquents de température. On évite également les douches ou les bains trop chauds !

Un mode de vie effréné et déséquilibré

Stress, nervosité, alimentation déséquilibrée ou encore consommation d’alcool et de tabac sont mauvais pour la santé de la peau. Pour conserver une peau en bonne santé et limiter les désagréments, on prend du temps pour soi et on mange le plus équilibré possible.

Des mouvements trop agressifs pour le visage

Pour le démaquillage et le nettoyage du visage, on privilégie ses doigts aux cotons ou aux éponges, et on évite de frotter. Privilégier des mouvements et effleurements circulaires doux pour éviter d’agresser la peau et pour faciliter la pénétration des actifs dans la peau. Après le rinçage, on évite également de frotter le visage avec une serviette. Au contraire, on tamponne délicatement la peau avec un linge doux.

Notre gamme Hydraflore à la rose musquée pour peaux sensibles

Pour prendre soin des peaux sensibles et leur apporter toute la douceur dont elles ont besoin, les laboratoires ROIG lancent une gamme de produits spécialement conçue pour les peaux sensibles et réactives.

L’huile végétale de rose musquée, star de la gamme Hydraflore, est roche en acides gras essentiels qui apaise et régénère les peaux mêmes les plus sensibles.

Formulée sans huiles essentielles ni allergènes, la gamme Hydraflore pour peaux sensibles deviendra votre rituel beauté quotidien idéal !

Articles similaires
Newsletter
Recevez toutes les offres, informations et exclusivités de la boutique.