Vrai et faux cosmétiques Bio : faites la différence !
Cosmétique et labels
Vrai et faux cosmétiques Bio : faites la différence !

Le marché de la cosmétique Bio représentait 8.8 milliards d’euros en 2016, un chiffre qui devrait doubler en 2020 et dont nous nous réjouissons ! En effet, toujours en 2016, 43% des français ont acheté au moins un produit de cosmétique ou d’hygiène Bio. D’ici 2020, quasiment tous en auront au moins un dans leur salle de bain.

Un marché en pleine croissance donc mais qui attire certaines convoitises.

Cosmétiques Bio : le débat

Ce secteur porteur a déclenché une réflexion chez les marques de cosmétiques conventionnelles, qui n’utilisent donc pas que des ingrédients naturels et peu d’ingrédients Bio. Une réflexion dont nous nous sommes réjouis dans un premier temps. Cela nous semblait être un changement dans les mentalités qui irait dans le bon sens : vers plus de respect de l’homme et de la nature dans les cosmétiques, qui pourrait faire de la cosmétique Bio la tendance principale en matière de produits d’hygiène et de beauté.

A travers l’association COSMEBIO dont nous sommes membres depuis sa fondation en 2000, nous avons donc participé aux groupes de travail avec les acteurs de la cosmétique conventionnelle en vue d’établir une norme ISO commune pour la cosmétique Bio.

Nous sommes très exigeant sur cette dernière, avec des formules à 95% naturelles et 95% des ingrédients végétaux issus de l’Agriculture Biologique. C’est cette vision que nous avons promu à maintes reprises. Malheureusement, nous n’avons pas été écoutés par les acteurs traditionnels et nous avons fini par quitter le débat qui nous semblait être à l’opposé de nos valeurs. 

Une cosmétique Bio : deux définitions

La norme ISO 16128 : aucune certification sur le Bio

Fin 2017, la norme ISO créée par la cosmétique conventionnelle sera donc adoptée, sans tenir compte de nos recommandations. Les produits répondant à cette norme pourront contenir des ingrédients issus de la pétrochimie et très polluants, ce que nous refusons à tout prix. De même, aucun pourcentage minimal d’ingrédients Bio ne sera demandé et l’étiquetage des produits ne sera pas réglementé. Cela pourra conduire à des allégations trompeuses pour les consommateurs.

Notre définition des cosmétiques Bio, certifiée par le référentiel COSMOS

Nous n’avons clairement pas la même vision de la cosmétique Bio que les acteurs traditionnels. Pour nous, un cosmétique Bio doit être le plus naturel et le plus Bio possible. C’est pour cela que nos produits sont certifiés COSMOS, un référentiel qui exige :

- 95 à 100% d’ingrédients d’origine naturelle

- 95 à 100% d’ingrédients végétaux issus de l’Agriculture Biologique.

Mais également des engagements sur des filières renouvelables, sur la protection de l’environnement et sur le commerce équitable.

vrai faux cosmétique bio

Le positionnement et l’engagement des laboratoires ROIG, des marques Centella et Hydraflore sur la cosmétique Bio

Pour nos marques Centella et Hydraflore, nous continuerons donc à utiliser ce référentiel et à faire évoluer notre démarche vers toujours plus de naturalité et d’efficacité, pour votre santé et votre bien-être.

Sur certains de nos produits, nous allons au-delà de ce que demande la certification COSMOS. Par exemple nos huiles de massage et nos sérums sont constitués à 100% d’ingrédients naturels et Bio. Nous avons la volonté d’augmenter le pourcentage d’ingrédients issus de l’Agriculture Biologique dans notre autres formules en remplaçant l’eau par de l’Aloé Vera comme dans notre gamme Clair Lotus qui contient en moyenne 91% d’ingrédients naturels et Bio.

Nous accordons également une grande importance à l’éthique et nous privilégions toujours des matières premières bio-équitables. Enfin, nos produits sont sans ingrédients d’origine animale et non testés sur les animaux car cela nous semble essentiel au respect du vivant.

Reconnaître un cosmétique Bio

Et pour finir cet article un peu plus engagé que d’habitude car nous nous devons de défendre nos valeurs, voici quelques conseils pour reconnaître un cosmétique Bio :

- Repérez les labels Cosmébio et COSMOS qui vous garantit les taux d’ingrédients naturels et Biologiques ainsi que leur traçabilité et le respect d’une éthique ;

- Regardez la liste des ingrédients qui doit être détaillée et préciser les ingrédients issus de l’Agriculture Biologique ;

- Les pourcentages d’ingrédients naturels et Bio doivent être indiqués clairement sur l’emballage du produit ;

- Faites attention aux mentions de certification qui garantissent le contrôle du produit au moins une fois par an (Ecocert, Bureau Veritas, Cosmécert).  

composition cosmétique bio

Newsletter
Recevez toutes les offres, informations et exclusivités de la boutique.