La socio-esthétique, redonner bien-être et confiance aux personnes en souffrance
Nos engagements
La socio-esthétique, redonner bien-être et confiance aux personnes en souffrance

Depuis 2015, Centella est partenaire de l’Instant Socio, une association de socio-esthétique dont le but est d’apprendre aux personnes en souffrance physique, psychique ou social à prendre soin d’elles. Un travail sur le corps, mais aussi sur l’estime de soi.

Nous avons rencontré Sylvie Rose, fondatrice de l’association, pour en savoir un peu plus sur son fonctionnement.

Pourquoi avez-vous créé l’Instant Socio ?

masque visage peau sèche et sensible

J’ai passé 30 ans dans le milieu médical en tant qu’aide-soignante, en maison de retraite, puis dans différents services d’hôpitaux : maternité, bloc opératoire, urgences et depuis un peu plus de 10 ans en oncologie.

Au bout de trois ans dans ce service, j’ai commencé à m’intéresser et à me consacrer plus particulièrement à la perte de féminité chez les femmes traitées pour des cancers. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le métier de socio-esthéticienne qui est une prise en charge complète des patients, tant sur le plan physique que psychique.

Il y avait une vraie demande des établissements de santé pour ce type de prestation. J’ai donc repris 2 années complètes d’étude pour obtenir le diplôme de socio esthéticienne.  En septembre 2015, j’ai créé l’Instant Socio pour assurer la promotion de ce métier et répondre aux besoins des gens atteints de maladie, handicap, accident, maltraitance, vieillesse, deuil, Alzheimer, addictions, chômage, etc… car il n’existait pas de postes de socio-esthéticienne à temps plein dans la région. Aujourd’hui, nous sommes six socio esthéticiennes  adhérentes à l’association.

La socio-esthétique est donc un métier spécifique, quelles sont les domaines auxquels vous êtes formées ?

Oui, nous sommes toutes formées et certifiées par un diplôme validé par le Ministère de la Santé car nous travaillons avec les professions médicales et sociale.

Nous proposons toutes les prestations liées à l’estime et l’image de soi. L’objectif des soins c’est d’apprendre ou réapprendre à la personne à s’occuper d’elle-même, à se regarder sans appréhension dans un miroir et à s’assumer pleinement pour vivre dans la dignité et le respect de sa personne.

Les soins du visage, par exemple, sont très importants pour les patients qui sont en traitement avec des effets secondaires lourds. Leur peau est déshydratée et nous réalisons des soins pour la rééquilibrer. De la même façon, nous proposons des cours de maquillage correcteur pour les peaux qui présentent des cicatrices, des rougeurs, etc. et des maquillages plus sophistiqués, notamment pour pallier la perte des cils et des sourcils dans le cas de traitement pour le cancer.

Mais nous faisons également du conseil en image, de l’aromathérapie, du conseil en diététique et des ateliers mémoire. Et bien évidemment, nous sommes aussi formées aux aspects psychologiques de la maladie ou de la détresse sociale car nous voulons offrir un moment d’écoute et de partage aux personnes que nous rencontrons.

massage socio-esthétique

Justement, qui peut s’adresser à votre association pour bénéficier des soins et des ateliers que vous proposez ?

Toutes les personnes qui sont en souffrance, que celle-ci soit physique, psychique ou sociale. Nous nous adressons donc aux malades du cancer mais également aux personnes en situation de handicap ou aux seniors. Aux personnes atteintes de pathologies psychiques, à celles souffrant d’addiction, mais aussi à celles qui ont perdu leur estime d’elles-mêmes suite à un deuil, à une perte d’emploi, à une séparation.

Nous permettons à toutes ces personnes de se reconstruire, de surmonter les épreuves avec plus de sérénité et de reprendre confiance en elle pour mieux reprendre le cours de leur vie une fois ces étapes difficiles terminées.

Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ?

Notre association fonctionne de deux manières. La première, c’est que n’importe quelle personne dans l’une ou l’autre des situations que nous avons évoquées peut devenir adhérent de l’association en payant une cotisation annuelle de 35€ par an. Elle a alors accès à des ateliers une fois par mois avec un thème différent à chaque fois. . Lors de ces ateliers, il y a une partie ludique et une partie formatrice. La personne est entièrement actrice de façon à ce qu’elle puisse acquérir les gestes qui lui serviront dans la vie de tous les jours pour son bien-être.

Et notre deuxième action est en fonction des demandes des établissements de santé. Nous nous déplaçons alors pour réaliser des ateliers de groupe avec leurs patients. Et dans les cas de perte d’autonomie, nous  réalisons des soins de bien-être à la personne prise en charge.

Pourquoi avoir sollicité Centella ?

En lançant l’association, je cherchais des partenaires pour les produits cosmétiques que nous allions utiliser. J’avais une exigence particulière : que ces produits soient Bio pour éviter les allergies et ne pas interférer avec les traitements ou les effets secondaires des patients.

Cela me semblait normal de contacter les entreprises de la région et Centella a tout de suite été emballé par notre projet. Cela fait maintenant plus d’un an que nous utilisons la gamme Hydraflore ainsi que leurs huiles essentielles et ces produits sont toujours autant appréciés par notre équipe et nos adhérents.

Comment voyez-vous l’évolution de l’Instant Socio ?

instant socio logo

Nous sommes ravies car l’association se développe. Nous comptons désormais une centaine d’adhérents et nous recevons de plus en plus de demandes de la part des structures de soins médicaux et sociaux.

A moyen terme, mon but est aussi d’ouvrir une maison de soins qui regrouperaient des socio-esthéticiennes mais également des sophrologues, des réflexologues, etc. pour proposer une présence continue dans la semaine pour les personnes dans le besoin.

Vous l’avez compris nos ateliers ont l’objectif de  permettre aux participants de  prendre soin d’eux pour retrouver la confiance en soi et ainsi réconcilier « l’être » et le « paraître ».Notre rôle consiste également de faire le lien entre les professionnels médicaux et sociaux. Cette maison de soins serait aussi un lieu d’échange, d’accueil des personnes malades ou en difficultés, une suite logique pour notre association.

Articles similaires
Newsletter
Recevez toutes les offres, informations et exclusivités de la boutique.